Recherche

Dossier Politique

2022, l’énergie du politique
Techniciens du pouvoir et artisans de l’égalité


par Marieke Louis & Jules Naudet & Nicolas Patin , le 1er février



En marge d’une campagne électorale figée sur l’hyperpersonnalisation des débats, la Vie des idées propose deux dossiers qui mettront en lumière les techniciens du politique et les artisans de l’égalité qui, loin des projecteurs médiatiques, ou juste derrière eux, font vivre l’énergie du politique.

Les débats en vue des élections françaises de 2022 ont démarré depuis quelques mois et, déjà, ils donnent à voir les dérives de plus en plus fréquentes de ce rendez-vous politique. L’hyper-présidentialisation écrase l’élection législative ; l’extrême personnalisation des débats et la focalisation sur les baromètres d’intentions de vote éclipsent les partis et leurs militants ; la polarisation autour des questions identitaires pousse à une violence verbale – ou physique – considérable, redoublée par la vitesse et l’inconséquence permanente des querelles sur les réseaux sociaux. Après deux ans de pandémie, 2022 s’annonce d’ores et déjà comme une nouvelle échéance de désenchantement démocratique, de lassitude et de crise de la représentation.
Face à un tel constat, il nous semble important de reposer une question simple et fondamentale : qui sont les acteurs et les actrices de la politique ?

La politique est-elle condamnée à être l’apanage d’une classe de professionnels qui confisquent la chose publique ? Qui gouvernent dans leurs tours d’ivoire ? Est-il possible de laisser entrevoir que la politique peut être motivée par des affects plus positifs que la peur et l’insécurité ? En-deçà – ou au-delà – des représentations médiatiques habituelles, il existe d’autres manières de faire de la politique. C’est pourquoi nous souhaiterions répondre à ces questions de la manière la plus simple et la plus claire possible en donnant à voir celles et ceux qui la font vivre chaque jour, les acteurs et les actrices invisibles qui agissent loin des projecteurs médiatiques, ou juste derrière eux. Afin d’appréhender le jeu politique autrement que sous sa forme la plus spectaculaire, nous proposons ainsi de nous concentrer sur deux types d’acteurs et d’actrices que tout semble opposer mais qui constituent les moteurs de la politique de tous les jours.

Lire plus...

Le premier de nos deux dossiers porte ainsi sur « Les techniciens de la politique » et réunit des contributions visant à dévoiler les mécanismes d’influence du jeu politique. Il s’agit de professionnels qui tiennent des rôles clefs dans les jeux de pouvoir, mais dont les actions sont souvent inconnues du grand public. Nous offrons ainsi, en partenariat avec l’Association Française de Science Politique (AFSP), un aperçu de la partie immergée de l’iceberg et des coulisses de la politique professionnelle. Chacun des textes publiés dans cette rubrique propose des clés pour comprendre comment des acteurs tels que les attachés parlementaires, les membres de cabinets ministériels, les lobbyistes, les journalistes, etc. influent sur le cours des décisions. Si certains incarnent un rapport désenchanté à la chose publique, leur ethos professionnel les contraignant à agir parfois de manière plus stratégique et calculatrice qu’idéaliste, un certain nombre espère changer les règles de l’intérieur. Les descriptions circonstanciées de ces mondes professionnels permettent de comprendre que la politique constitue un monde en soi, avec ses codes et ses routines, un univers qui dépasse de loin les simples élus et les candidats. Ces mondes sont souvent clos et hermétiques, et impliquent fréquemment secrets et discrétion ; ils sont donc pour ces raisons le support de nombreux fantasmes, qui ne sont pas toujours infondés. Dévoiler ces mécanismes, faire parler les acteurs, c’est rendre visible la manière dont le quotidien de la politique se dissimule souvent, alimentant le complotisme, tout en imputant celui-ci à l’ignorance présumée des classes populaires. Ce dossier espère montrer les idéaux et les déconvenues de la politique comme profession.

Le deuxième dossier porte, à l’autre extrémité du corps politique, sur « les artisans de l’égalité », ces Françaises et ces Français qui, au quotidien, font vivre l’énergie positive de la politique, ou l’ont fait vivre par le passé à travers leur dévouement à l’idée d’égalité. Cette rubrique montrera comment les passions égalitaires, telles des graines vagabondes, sont venues se nicher dans les moindres interstices de la société et des consciences pour donner lieu à des vies guidées par l’idéal d’égalité et l’impératif de l’incarner au travers d’actions de tous les jours, loin de la politique comme profession. Pour donner à voir la puissance de cette passion, nous n’avons pas choisi les militants les plus médiatisés, ou les plus connus historiquement.

C’est pourquoi cette rubrique offre des portraits de citoyens anonymes et ordinaires qui, chaque jour, font vivre l’idée d’égalité comme une manière de faire société, jusque dans les situations les plus simples et banales de nos vies : dans leur couple, sur leur lieu de travail, dans leur club de sport, à l’école ou dans leur association. La passion égalitaire anime en effet tout aussi bien les Gilets jaunes que les militants LGBTQIA+, les délégué.e.s syndicaux, les enseignant.e.s, animatrices et animateurs de cité, féministes engagé.e.s aux côtés de toutes les victimes des violences du patriarcat, infirmières et infirmiers, médecins, bibliothécaires, bénévoles de banques alimentaires, maraudeurs et maraudeuses, familles accueillant des migrants ou même le simple passant révolté par l’injustice qui frappe le hasard de son chemin. Un nombre incalculable de simples citoyennes et citoyens dédient une grande partie de leur vie et de leur énergie à lutter pour le rejet de la dépendance, du mépris, des privilèges et de tout ce qui tend à produire des mondes séparés. Les portraits que nous publions dans cette rubrique montrent la force de ces infatigables défenseurs de l’égalité et de la justice sociale, de la Révolution française jusqu’à aujourd’hui.

Au moment où la haine et la peur semblent constituer les principaux affects de la campagne politique qui s’annonce, il nous semble particulièrement important d’illustrer, à travers ces deux dossiers, des formes d’action qui échappent souvent aux codes de la mise en spectacle du politique dont les médias grand public sont friands.

La machine du pouvoir

Attachés parlementaires, membres de cabinets ministériels, lobbyistes : ils font aussi la vie politique, tout autant parfois que les élus dont ils peuvent, ici ou là, influencer la décision publique.

PNG - 161.9 ko

Dossier publié en partenariat avec l’Association Française de Science Politique.


Les artisans de l’égalité

L’idéal égalitaire est régulièrement discuté, tantôt vanté, tantôt dénigré. Mais au quotidien la passion de l’égalité nourrit l’engagement de celles et ceux qui œuvrent pour davantage de justice sociale, de solidarité, de bienveillance. Voici des portraits de quelques-unes d’entre elles et de quelques-uns d’entre eux.




par Marieke Louis & Jules Naudet & Nicolas Patin, le 1er février

Pour citer cet article :

Marieke Louis & Jules Naudet & Nicolas Patin, « 2022, l’énergie du politique. Techniciens du pouvoir et artisans de l’égalité », La Vie des idées , 1er février 2022. ISSN : 2105-3030. URL : https://laviedesidees.fr/2022-l-energie-du-politique.html

Nota bene :

Si vous souhaitez critiquer ou développer cet article, vous êtes invité à proposer un texte au comité de rédaction (redaction chez laviedesidees.fr). Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Nos partenaires


© laviedesidees.fr - Toute reproduction interdite sans autorisation explicite de la rédaction - Mentions légales - webdesign : Abel Poucet