Recherche

Dossier International

Persistance de l’Ukraine


par La rédaction , le 24 mai



Vladimir Poutine pensait soumettre l’Ukraine en quelques semaines, mais les Ukrainiens ont largement prouvé leur capacité de résistance, et leur farouche désir d’exister dans une nation indépendante, moderne et démocratique.

La résistance de l’Ukraine à l’invasion russe est un démenti flagrant opposé aux illusions meurtrières de Vladimir Poutine. L’Ukraine, en dépit de ce qu’il soutient, existe et persiste à exister. Les Ukrainiens dans leur ensemble n’ont jamais douté qu’ils appartenaient à une nation forte, assurée d’elle-même, prête à tenir tête longtemps aux aspirations impériales d’une Russie vieillissante et fragilisée. La démocratie ukrainienne entend résister à un Poutine tout puissant qui s’est attaché, depuis plus de vingt ans, à concentrer entre ses mains la totalité du pouvoir.

Le conflit sera long, les forces engagées massives et ses conséquences, géopolitiques et économiques, majeures. La paix a quitté le sol européen et nous voilà désormais face à une guerre qui rappelle, un peu faussement, le passé – mais dont la violence est bien propre au 21e siècle.

Les textes ici rassemblés évoquent ces aspects : la nature de la guerre menée par la Russie, l’impérialisme sans limite d’un Kremlin autocrate, le sentiment patriotique ukrainien, ou encore le courage d’un peuple attachée à ne pas perdre une liberté pour laquelle elle a lutté.

Les articles du dossier

par La rédaction, le 24 mai

Pour citer cet article :

La rédaction, « Persistance de l’Ukraine », La Vie des idées , 24 mai 2022. ISSN : 2105-3030. URL : https://laviedesidees.fr/Persistance-de-l-Ukraine.html

Nota bene :

Si vous souhaitez critiquer ou développer cet article, vous êtes invité à proposer un texte au comité de rédaction (redaction chez laviedesidees.fr). Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Nos partenaires


© laviedesidees.fr - Toute reproduction interdite sans autorisation explicite de la rédaction - Mentions légales - webdesign : Abel Poucet