Recherche

Chercheuse post-doctorale à l’université KU Leuven (Belgique), Nadja Cohen est normalienne, agrégée de lettres modernes et docteur en littérature française de l’université Grenoble III-Stendhal. Spécialiste des rapports entre littérature et cinéma, elle est l’auteur de Les Poètes modernes et le cinéma (1910-1930), paru en 2013 aux Classiques Garnier et de Fondane et le cinéma, publié en 2016 chez Jean Michel Place. Elle a (co-)dirigé plusieurs volumes collectifs : Poésie et médias XX-XXIe siècles (Nouveau monde éditions, 2012), Petit musée d’histoire littéraire (1900-1950) (Les Impressions nouvelles, 2015) et Un cinéma en quête de poésie (en cours d’évaluation aux Presses universitaires de Rennes). Elle a également coordonné trois numéros de revue : « Un je-ne-sais-quoi de poétique » (Fabula LHT n°18, 2017), « Les écrivains à l’écran » (Revue Captures, vol. 2 n°1, mai 2017) et « Écrire après le cinéma » (Études françaises, vol. 55 n°2, 2019). Elle collabore régulièrement avec la Cinematek de Bruxelles pour laquelle elle organisé plusieurs programmations et des journées d’études.

- Rattachement institutionnel : Université KU Leuven (Belgique), groupe MDRN

- Sa Page Academia



© laviedesidees.fr - Toute reproduction interdite sans autorisation explicite de la rédaction - Mentions légales - webdesign : Abel Poucet