Recherche

Ary Gordien est chargé de recherche en anthropologie au CNRS (LARCA UMR 8225), et vient d’achever un contrat postdoctoral à l’Université Vincennes Saint-Denis au sein du Cercle d’Études sur le Racisme et l’Antisémitisme de l’Institut d’Histoire du Temps Présent. Membre du CIRESC (CNRS), il enseigne également à l’université Paris Descartes et à lEP de Paris. Sa recherche actuelle porte sur les organisations antiracistes dans le département de la Seine Saint-Denis.

Dans le cadre d’un précédent contrat postdoctoral, au sein du projet « Repairs : Réparations, compensation et indemnités au titre de l’esclavage (Europe-Amériques-Afriques, XIXe-XXIe siècles) » de l’Agence Nationale de la Recherche, il a également travaillé sur la commission jamaïcaine pour les réparations au titre de l’esclavage.
Toujours en lien avec l’aire culturelle caribéenne, sa thèse, soutenue en 2015 à l’université Paris Descartes, s’intéresse aux expressions de conscience identitaire en lien avec le nationalisme, la race et l’ethnicité en Guadeloupe. Ses autres thémes de recherche concernent la musique, la danse, le genre et la sexualité.