Recherche

Contributeurs Traducteurs

Édouard Gardella



Édouard Gardella est chargé de recherche au CNRS (LIER-FYT, EHESS). Sa thèse a porté sur les temporalités et la justice sociale dans les politiques d’assistance en urgence aux personnes sans abri.
Ses travaux actuels portent sur la relation d’aide et le care (voir son article récemment paru dans la revue Sociologie du travail) dans diverses institutions (l’accès à l’autonomie dans les hébergements sociaux pour sans domicile, les relations mères-bébés en prisons, le traitement des enfants en foyers). Il travaille également sur l’exclusion du logement (en 2018, il a co-publié le rapport « Mal logement, mal logés » pour l’Observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale ; en 2019, il a publié un article de vulgarisation sur le refus d’hébergement par les sans-abri dans la revue Métropolitiques). Enfin il travaille à une sociologie générale du temps (voir en particulier son article « Le temps comme pratiques de synchronisation », paru dans la revue Divinatio en 2018). Pour consulter la liste de ses publications, voir sa page personnelle.