Recherche

La sociologie n’a pas abandonné à la psychologie et aux neurosciences l’étude des émotions et des mœurs qui conditionnent nos vies. C’est ce que démontre le nouveau volume de la collection Puf-Vie des idées, dirigé par Michèle Lamont et Bruno Cousin.

Bruno Cousin, Michèle Lamont, dir., La morale des sociologues, Puf-Vie des idées, 2020, 101 p., 9, 50 €. Ont contribué à cet ouvrage : Janine Barbot, Bruno Cousin, Nicolas Dodier, Didier Fassin, Michèle Lamont, Nicolas Larchet, Laurent Rivera, Manuela Salcedo et Mathieu Trachman.

La morale et les émotions, ainsi que les manières dont elles constituent des raisons d’agir et façonnent nos visions du monde, ont été largement étudiées par la sociologie. Bien loin d’en abandonner l’analyse à la psychologie et aux neurosciences, la démarche compréhensive au coeur de nombreuses recherches sociologiques s’est attachée à décrire et expliquer morale et sentiments en les abordant de manière empirique et non normative. Cette perspective a connu au cours des dernières années un renouveau théorique et épistémologique particulièrement fécond. La souffrance amoureuse, les réponses des individus face au racisme, la place des victimes et des actions en réparation dans la société actuelle, les raisons pour lesquelles on accorde davantage de valeur à certaines vies, le rôle des émotions et des frontières symboliques dans les procédures de recrutement, et celui de l’« éthique des affaires » et des initiatives d’autorégulation morale du capitalisme sont parmi les sujets traités dans cet ouvrage, qui présente un riche panorama de la sociologie compréhensive contemporaine.

Table des matières

- La sociologie comme science sociale de la morale et des émotions, par Bruno Cousin
- Les infortunes de l’amour, par Manuela Salcedo
- Les raisons des victimes, par Nicolas Dodier et Janine Barbot
- Une anthropologie politique et morale, par Didier Fassin (entretien avec M. Trachman et N. Duvoux)
- L’émotion comme mode de recrutement des élites, par Lauren A. Rivera
- La morale comme dernier recours du capitalisme, par Nicolas Larchet
- Les nouvelles frontières de la cultural sociology, par Michèle Lamont
- Bibliographie commentée

Pour citer cet article :

Bruno Cousin & Michèle Lamont, « La morale des sociologues », La Vie des idées , 16 septembre 2020. ISSN : 2105-3030. URL : https://laviedesidees.fr/La-morale-des-sociologues.html

Nota bene :

Si vous souhaitez critiquer ou développer cet article, vous êtes invité à proposer un texte au comité de rédaction (redaction chez laviedesidees.fr). Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

par Bruno Cousin & Michèle Lamont , le 16 septembre

Nos partenaires


© laviedesidees.fr - Toute reproduction interdite sans autorisation explicite de la rédaction - Mentions légales - webdesign : Abel Poucet