Recherche

Contributeurs Traducteurs

Maxime Quijoux



Maxime Quijoux est sociologue et politiste, chargé de recherche au CNRS et membre du Lise. Ses recherches portent sur les mobilisations du travail, le syndicalisme et la démocratie en entreprise. Il est l’auteur de Néolibéralisme et autogestion, l’expérience argentine (éditions de l’IHEAL, 2011) et de Adieux au patronat, lutte et gestion ouvrières dans une usine reprise par ses salariés (éditions du Croquant, 2018). Il a dirigé et contribué à l’ouvrage Bourdieu et le travail (Presses Universitaires de Rennes, 2015) et à des numéros de revue sur « Les conflits du travail dans le monde » (Critique Internationale, n°64 et n°65, 2014).