Recherche

Lucie Fabry est doctorante en philosophie à l’École normale supérieure (USR 3608 La République des Savoirs, composante Mathesis). Ses recherches portent sur l’épistémologie française au XXe siècle. Elle prépare actuellement une thèse de doctorat qui interroge le rôle qu’a joué la notion de formalisation dans l’épistémologie française des sciences humaines à partir des années 1950, en se concentrant sur les œuvres de Claude Lévi-Strauss, Gilles-Gaston Granger et Jean-Claude Passeron. Elle poursuit parallèlement des recherches sur l’épistémologie de Gaston Bachelard, qui cherchent à la fois à cerner ses origines dans la philosophie des sciences du premier XXe siècle et à étudier les héritages qu’elle a pu trouver dans la philosophie française à partir des années 1960.