Recherche

La rédaction publie

Ariel Suhamy, Alia Daval

Spinoza par les bêtes
Éditions Ollendorff & Desseins


Paru le 15 octobre 2008



Pour des raisons déontologiques, nous ne donnons pas recension des livres suivants, parce qu’ils sont publiés par des membres de la rédaction ou dans des collections qu’ils dirigent. Nous ne faisons donc que les signaler.

On se fait de Spinoza l’image d’un philosophe à perruque, avec son pesant appareil de théorèmes et de démonstrations. C’est négliger un autre pan essentiel de sa méthode : l’illustration. Cet ouvrage d’initiation s’appuie sur les seuls exemples animaliers qui parcourent une oeuvre plus pittoresque qu’on ne l’imagine.

L’objectif du spinozisme est de replacer l’homme dans la nature, aux côtés de l’araignée, du cheval, des poissons. Et de l’arracher à ses illusions de métamorphose : le chat n’est pas tenu d’agir selon les lois de la nature du lion, l’homme ne saurait se transformer en bête ou en dieu. Pour l’initier enfin à la science des vraies mutations, révélateur de la vie éternelle. Mais la raison ne saurait l’emporter sans l’aide et le soutien des images.

C’est donc bien autour de l’homme que tourne ce bestiaire qui suit, grosso modo, l’ordre de l’Éthique, mais qu’on est libre de prendre, tel le serpent de Baudelaire, par n’importe quel bout.

Pour citer cet article :

Ariel Suhamy, « Spinoza par les bêtes. Éditions Ollendorff & Desseins », La Vie des idées , 15 octobre 2008. ISSN : 2105-3030. URL : https://laviedesidees.fr/Spinoza-par-les-betes

Nota bene :

Si vous souhaitez critiquer ou développer cet article, vous êtes invité à proposer un texte au comité de rédaction (redaction chez laviedesidees.fr). Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Nos partenaires


© laviedesidees.fr - Toute reproduction interdite sans autorisation explicite de la rédaction - Mentions légales - webdesign : Abel Poucet