Recherche

Essayiste et professeure au département d’études françaises et francophones de UCLA, Laure Murat a écrit plusieurs livres ayant trait à l’histoire de la psychiatrie, dont La Maison du docteur Blanche (Goncourt de la biographie), La Loi du genre ou L’Homme qui se prenait pour Napoléon (Femina de l’essai). Elle tient depuis deux ans une chronique régulière dans Libération.